Grenouille rousse

C’est une espèce très peu exigeante en termes d’habitats. On la trouve aussi bien en plaine qu’en altitude, en prairie qu’en forêt, en eaux stagnantes qu’en eaux faiblement courantes : on parle d’espèce ubiquiste.

Si les conditions météorologiques sont favorables, la reproduction est explosive et ne dure quelques jours, généralement en février.

 

Une petite anecdote…

En Europe, c’est l’espèce qui atteint les altitudes les plus hautes : 2600m dans les Pyrénées et jusqu’à 2800m dans les Alpes !

Observation : par Guy Jarry le 01/03/2013 - 16:42

Contact avec 2 grenouilles rousses écrasées au niveau de la maison Malka ; Trois autres grenouilles au niveau du bois du parc aux chevaux sont sur la route engourdies par la fraîcheur ( il fait 7,8 °C). je les aide à traverser la route. Leur origine est sans aucun doute les bois de la Grange et leur destination de ponte le ru de la Bécotte. Cela représente un parcours hors forestier de 1 km

Observation : par Guy Jarry le 01/03/2013 - 15:51

Observation : par Guy Jarry le 25/02/2013 - 14:48

Des crapauds écrasés ou vivants en circulation avant la Dhuis en venant de Signets. 1 grenouille rousse vivante, 7 CC écrasés.

Observation : par Guy Jarry le 25/02/2013 - 11:53

6 CC écrasés, 1 grenouille agile écrasée 1 triton alpestre au milieu de la route déplacé sur la berme. 1 grenouille rousse ♀ (gros ventre) aide à traversée.

Pages